Industry

L’industrie du futur, dans le prolongement de la quatrième révolution industrielle en cours, se fonde sur l’accroissement de la vitesse de traitement de l’information et des capacités de mémoire, sur le développement des réseaux de communication, sur l’élaboration d’outils d’ingénierie numérique performants en termes de modélisation et de simulation, et sur la mise en œuvre de stratégies de pilotage et d’organisation des moyens de production. Dans ce contexte, l’axe transverse Industrie du futur vise à fédérer les actions de recherche et d’enseignement développées au sein des trois pôles du L2S, et au-delà au niveau de CentraleSupélec et de l’Université Paris-Saclay.

Mots-clés : interopérabilité, fabrication additive, jumeau numérique, production agile, intelligence artificielle, supply chain, système cyberphysique, IoT

Cette mutation technologique caractérisée par une interconnexion des machines et des systèmes au sein des sites de production (et entre eux), ainsi qu’à l’extérieur, ouvre la voie à une nouvelle organisation des moyens de production aussi bien au stade de l’approvisionnement que de la fabrication et diffusion des produits. Elle s’appuie en particulier sur l’introduction de systèmes cyber-physiques, interagissant avec leur environnement de manière continue via l’association d’éléments physiques, informatiques et de communication.

Grâce à ces avancées, les produits du futur seront de plus en plus complexes, constitués de matériaux intelligents. Ils seront connectés, interopérables, sûrs… et feront appel à des outils, des technologies et des modes de production évolués (fabrication additive, capteurs intelligents, robots collaboratifs, intelligence artificielle, jumeau numérique, IoT, Big Data).

Ci-dessous quelques-unes des actions de recherche menées au sein des pôles du LS2.

Commande avancée de machines de fabrication additive visant à améliorer la rapidité et la précision du processus de fabrication couche par couche par ajout de matière via des techniques SLM (Selective Laser Melting), pilotage des galvanomètres laser – Contact : Pedro Rodriguez-Ayerbe, Didier Dumur

Contrôle non-destructif par tomographie 3D par rayon X pour le contrôle qualité de pièces mécaniques dans le secteur de l’aéronautique, ou dans le domaine du contrôle des bagages dans les aéroports – Contact : Nicolas Gac, Charles Soussen

Conception de réseaux sans fil pour l’industrie du futur, spécification de protocoles robustes de télé-communication entre machines dans le contexte des systèmes cyberphysiques – Contact : Salah El Ayoubi

Head

Didier DUMUR

Professor – CentraleSupélec

Automatique et systèmes – SYCOMORE

+33 169851371

Bât. Breguet B3.10

Salah EL AYOUBI

Associate Professor – CentraleSupélec

Télécoms et réseaux – OOMR

+33 169851448

Bât. Breguet A5.16